#EuroTrack16 – Championnats d’Europe piste – Bilan

La Tour Eiffel, Mher Mkrtchyan ne l’a jamais vue en vrai. Mais il est venu à Paris pour les championnats d’Europe sur piste, le dernier round de sa saison 2016. Le coureur Arménien, membre de Charvieu-Chavagneux Isère Cyclisme depuis cet été, est engagé par sa nation pour la course scratch et la course aux points. Nous avons pris nos quartiers 2 jours avant le début de ces championnats. Je fais office de directeur sportif, soigneur, mécanicien, diététicien. Après quelques exercices sur la piste le mardi, Mher débute le lendemain sa semaine sportive par le scratch où il se montre très actif en début de course, comme nous l’avions prévu. Il ne connaît pas bien ses adversaires et est ici pour capitaliser de l’expérience et tenter un coup, on sait que le scratch se révèle parfois une course aléatoire. Il ne lui manque vraiment pas grand chose pour prendre la roue du Polonais Teklinski (2e au final), le premier des 2 seuls coureurs à prendre un tour au peloton. Dommage. Il termine 15ème en ayant démontré une belle vision de la course.                      Voir aussi : Article de Direct-Vélo eurotrack16 Samedi soir, sur la course aux points, il démarre en fanfare la course en glanant 3 points au premier sprint. Malheureusement, à une cinquantaine de tours de l’arrivée, il est stoppé net par une crampe, plutôt une grosse contracture musculaire au mollet. Il s’était déjà plaint d’une petite douleur la veille au massage, soignée par de l’arnica et du froid… Mher a encore beaucoup à apprendre (et c’est ce qui est motivant), comme ne pas changer de « souliers » à 10 jours d’un objectif, très probablement responsables de cette blessure. Je suis fier de lui, fier de sa volonté et de son sérieux. On ne peut être que sensible à son histoire émaillée de moments difficiles. Venir ici était déjà une petite victoire en vue d’en construire de bien belles. Mher va maintenant couper 1 mois, se reposer, rentrer voir sa famille à Erevan, capitale de l’Arménie . Il part à la recherche de partenaires pour établir un programme de compétitions sur piste en vue des JO 2020… C’est un coureur attachant, sérieux et travailleur ; il a une marge de progression importante. Nous allons l’aider !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *