Fin du stage

Vendredi, nous avons fait nos 2 séances quotidiennes. Le matin, on a monté une longue bosse de 9km à allure i3-i4, c’est à dire allure course. L’après-midi, c’était séance de sprints de 7″ avec différents braquets.

Le samedi, pour notre dernière journée, nous devions faire 160km en direction du retour (passage à Rosas et arrêt à Rivesalte) mais nous avons été stoppé net par une tempête de neige après seulement 45km. Tous mouillés, nous ne prenons pas le risque de tomber malade. Retour à la maison vers 20h. Avec 23h de vélo sur les 6 jours, nous avons pu quand même pu faire un bon volume. A une semaine du début des courses, je ne suis pas spécialement en avance sur ma préparation routière. Mais j’affiche une masse corporelle proche de l’optimal… 

Au niveau entraînement, je m’applique à faire des efforts intenses assez longs en alternant force sous-max et vélocité en prévision de ma tentative de record de France de l’heure. Le braquet utilisé sur piste sera assez important et il faut avoir la force pour l’enrouler pendant 1 heure. Contrairement à la route, je ne pourrais pas baisser les dents en fin d’effort pour compenser la fatigue des fibres rapides musculaires…C’est bien ce qui fait la spécificité de ce défi sportif et mental.

Dimanche, Rohan Dennis utilisait un 56×14 pour établir le nouveau record du Monde de l’heure (52,491km). Voici une comparaison de la gestion d’effort par les 4 derniers protagonistes sur l’heure. De quoi tirer quelques enseignements… Seul Voigt a réussi à accélérer dans le dernier quart d’heure, peut-être aurait-il pu viser un tableau de marche plus ambitieux dès le départ, mais étant le premier à tenter, il partait dans l’inconnu. Bobridge s’est, quant à lui, grillé les ailes très rapidement. Une fois qu’on flanche avec le pignon fixe, il est exrêmement difficile de relancer l’allure. Pour Brändle et Dennis, on voit clairement que les dernières 20 minutes sont terribles. Les watts diminuent et le mental prend le dessus… 

Cette semaine, j’ai prévu d’aller rouler à la piste à Genève pour retrouver le coup de pédale du bois. Mon prochain TEST sera à la mi-mars, sur 40’…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *