Et c’est la chute…

Nous voilà déneigés… Après une semaine où la ville de St Etienne a été paralysée par la neige, voici quelques nouvelles. 

J’ai couru au cyclo-cross d’Andrézieux le dimanche 17, où je me suis fait plaisir, même si j’ai trouvé le parcours technique. Je trouve que c’est un bel effort et que cela m’apporte en concentration. Les pics de force max sont assez élevés et on travaille la musculature du haut comme du bas du corps. Malheureusement, je suis tombé dans le dernier tour et j’ai tapé une côte du côté droit contre un obstacle ou ma cocotte (je ne sais plus…) et j’ai eu une vive douleur dans les jours suivants. J’ai néanmoins roulé toute la semaine en pensant que c’était juste un gros hématome. Samedi dernier, j’ai été courir à Bourges sur la piste. Malgré cette douleur de plus en plus vive, les jambes étaient assez bonnes. Mais ma course allait s’arrêter bien vite, puisqu’un coureur à mon avis peu expérimenté me projette à terre, en pleine vitesse. Grrrrrr ! Tout brûlé du côté gauche, je rentre rapidement à la maison…

La douleur à la côte est devenue intenable et je suis allé faire une radio aux urgences hier. Bilan : fracture de la 9ème côte. Les boules… Je me suis fait poser des bandes K-Tape (ces fameuses bandes de couleurs qu’on voit sur les pros…) pour immobiliser la zone et accélérer les processus de consolidation. Je ne peux pas rouler sur la route, hormis sur home-trainer sans me servir des bras. Je ne sais pas encore pour combien de temps j’en ai de suer sur mon parquet…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *