Week-end en Normandie peu souriant

Le staff de l’équipe avait décidé que nous allions arriver 2 jours avant la 3ème manche de coupe de France, la Gainsbarre, afin de mieux récupérer du voyage. Il est vrai que faire 8-9h de voiture la veille de la course et monter à la suite sur le vélo pour un repérage du circuit, ce n’est pas l’idéal. La circulation sanguine est ralentie quand on est assis si longtemps, et même si j’utilise des chaussettes de contention spécifiquement étudiées pour les trajets (BV SPORT), j’ai les grosses jambes…

Nous étions donc dans de bonnes conditions. Samedi, l’équipe a très bien couru en plaçant toujours des coureurs dans les échappées et en étant actrice de la course…Malheureusement, un petit moment d’absence dans la course (à 30 km du but) et la bonne échappée sort sans nous…Nous avons donc fait rouler l’équipe pour essayer de revenir, sans succès. Nous passons donc à côté de cette manche, alors que notre équipe était très soudée. Grosse déception car nous passons de la 3ème place à la 7ème. Mais rien n’est fini, nous allons forcément nous reprendre !

Le lendemain à La Gislard (compétition hors coupe de France), je ne suis pas top et j’abandonne un peu avant la mi-course. Week-end en Normandie pas très marrant, avec de la pluie samedi et du vent fort le dimanche.

Mon programme passera par : Les Boucles de Tronçais (03) samedi prochain et le Circuit Boussaquin (23) lundi.

(en photo : échappée en duo pendant La Gainsbarre, avec le futur vainqueur, Damien Le Fustec)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *