Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy face au danger en course…(source direct-velo)

Le Grand Prix de Rocheville-Souvenir Vietto-Gianello a été marqué dimanche par l’accident de Jelle Lugten (AVC Aix-en-Provence). Le jeune néerlandais, victime d’un traumastisme cranien, se trouvait dimanche soir dans un coma articifiel. Très touché, l’organisateur Claude Guérin, président du VC Rochevillois, a écrit une lettre ouverte au président de la République Nicolas Sarkozy. Un courrier également adressé à Mme Le Ministre des sports, au Comité Olympique, au Préfet, au Sous-préfet, à Mme la Députée-Maire du Cannet, au Colonel de gendarmerie des Alpes-Maritimes, au Président Fédération française de cyclisme, au Président Comité régional, au Président Comité départemental, tous les clubs de sa région et également à www.directvelo.com. Retrouvez cette lettre ouverte ci-dessous.

« La journée avait bien commencé : pas de pluie, des coureurs prêts à en découdre, 40 signaleurs conscients de leur importance disséminés tout le long de la course, à chaque embranchement de la plus petite route, aux ronds points, aux carrefours.
Et la présence de 12 signaleurs MOTORISES,  et 1 voiture ouvreuse avec gyrophare.

Un service médical composé de 1 voiture légère avec à son bord un médecin et un secouriste ainsi qu’à la fin du peloton, un VSAB avec à son bord 3 secouristes.

Mais, pas de service d’ordre officiel ! : pas de police, pas de gendarmerie !!!

Un match de foot, dans un cadre fermé, monopolise, sur les grands stades, des milliers de gendarmes !!!

NORMAL ????

Nos jeunes sportifs, sont sur la route toute l’année, pour leur plaisir, leur passion

Nous, organisateurs de courses cyclistes, tous d’anciens coureurs, toujours aussi passionnés, essayons de leur donner la possibilité de participer à de belles épreuves, afin de les aguerrir et de les préparer, s’ils en ont les capacités, de progresser et d’atteindre leur but : devenir des champions, professionnels ou amateurs, de participer aux jeux olympiques, aux championnats du monde  et tant d’autres belles courses !

Aujourd’hui, malgré toutes les précautions prises par le club organisateur, il est arrivé un malheur : Un jeune sportif est dans le coma ! Tout le monde est choqué ! Impuissant ! Maintenant, les forces de l’ordre demandent des comptes !
Nous, on a demandé  officiellement de l’aide ! Mais elle nous a été refusée ! Pourquoi ???

Il ne faut pas croire que notre épreuve soit une promenade, une randonnée, ou une cyclosportive !
Nous avions aujourd’hui, la présence dans le peloton, de Julien Absalon, double champion olympique de VTT cross country, et cinq fois champion du monde !!!
Ainsi que d’autres coureurs, anciens professionnels et tous les petits jeunes promis à le devenir !
Cette quinzaine, c’étaient les Jeux olympiques d’hiver : toute la population, sportive et non sportive, les yeux rivés sur la télévision, espérait, comptait les médailles !!!
Mais pourquoi tant attendre les médailles, si , après, nos médaillés ne sont plus considérés,
tel Julien et les autres, sans protection officielle sur une course officielle de la Fédération Française de Cyclisme, fédération OLYMPIQUE !!
Comment avoir des sportifs participant aux jeux, si on ne leur donne pas la possibilité de gravir les échelons PROTEGES PAR LES AUTORITES OFFICIELLES !!

Questions à la Fédération française de cyclisme :
Pourquoi un colonel de gendarmerie nous refuse la protection des coureurs ?
Pourquoi un sous-préfet ou un préfet nous donne l’autorisation de faire la course sans cette protection ?
Et pourquoi la sous-préfecture nous a donné l’autorisation de faire cette course sans PRIORITE DE PASSAGE, impliquant le respect du code de la route à 100 % (stop, feu rouge, priorité à droite etc ….)
Ne valait-il pas mieux nous l’interdire parce que maintenant,
nous SOMMES TOUS RESPONSABLES DE L’ACCIDENT :
Gendarmerie, préfet, sous-préfet, et nous !

Moi, président du club de Rocheville, anéanti par cet accident, demande officiellement aux autorités de, à partir de ce jour

INTERDIRE TOUTE COURSE CYCLISTE ROUTIERE
Si la protection de la gendarmerie ou de la police nationale n’est pas accordée !!!!!

J’appelle tous les présidents des clubs cyclistes à se rallier à notre demande pour, en premier lieu :

Protéger nos jeunes coureurs
Protéger tous les signaleurs
Et protéger tous les usagers de la route.

Car il faut penser aussi à l’automobiliste impliqué dans l’accident d’aujourd’hui, qui n’a pas obtempéré à la demande de notre signaleur moto (qui n’a malheureusement aucun pouvoir)
Et qui, certainement, se serait arrêté devant un gendarme ou un policier …  »
                                   
Claude Guérin
Président du Vélo Club Rochevillois

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *