Fin de stage et victoire d’équipe

Après le traditionnel briefing de veille de course, la diététicienne du club qui avait fait le déplacement jusqu’à Anglet, nous a donné un cours très intéressant sur les vitamines et les minéraux. Il s’avère que prendre des compléments alimentaires à base de vitamines amène souvent à des surdosages. Oui le sportif a des besoins vitaminiques et minéraux accrus, mais il ne faut pas les apporter n’importe comment.

Le samedi, nous avons observé une minute de silence au départ de la course, à la mémoire du jeune Nicolas Vaillant, décédé la semaine dernière à l’entrainement alors qu’il était en stage avec son club (UC Nantes Atlantique). La course était dangereuse, avec beaucoup de voitures mal garées. C’est vraiment déplarables que la sécurité en compétition ne soit pas mieux assurée. Les chutes ont été nombreuses, dûes aussi aux différences de préparation entre les coureurs (200 au départ !), ce qui amène une grande nervosité pendant l’épreuve. Je n’ai pas chuté heureusement mais j’ai été géné, du coup j’ai chassé pendant 15 km. L’équipe s’est encore distinguée avec des accessits à l’arrivée (5ème et 7ème).

Le dimanche matin nous avions une demi étape de 60 km avec 3 cols, dont celui d’Ibardin qui servait de juge de paix. Là haut, sous la pluie et le vent violent, Dimitri Samokhvalov du Blois CAC 41 remporte un beau succès (enfin !) après des places d’honneur tout au long de la semaine. L’après-midi, nous avons fait le travail en tête de peloton durant l’étape de 95 km. Il fallait contrôler les échappées et le peloton. Anton Samokhvalov, le frère de Dimitri, 3ème le matin, part dans la bonne échappée et remporte la victoire sur le classement général de la journée. Nous avons vécu une belle expérience d’équipe ce dimanche, il fallait être soudé pour rouler ensemble en tête de peloton.

* * * *

L’ambiance du stage a été excellente, les résultats bons également. 975 km ont été parcourus. L’encadrement est de qualité, 3 directeurs sportifs étaient présents, ainsi que 2 mécanos, 1 soigneur, des dirigeants, la secrétaire, la diététicienne et le psychologue.

Le programme du début de saison a été établi pour chaque coureur, je ne ferais certainement pas le GP de Saint-Etienne car la nouvelle réglementation autorise soit la présence de 2 coureurs de plus de 26 ans soit 2 coureurs étrangers sur les coupes de France DN1. Les 2 frères Samokhvalov étant très en forme, je suis 1er remplaçant…

Photos : Blois CAC 41 et http://www.sudgironde-cyclisme.net/

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *