Immobilisme, surplace, équilibriste, RIEN DE NOUVEAU A L’OUEST (enfin presque…)


Le mois d’août a pour moi été synonyme de vacances et de décompression. Car même si ce n’est pas les compétitions qui m’ont généré du stress, le fait de courir à droite et à gauche toute la semaine pour me soigner est épuisant. Vacances au soleil donc, petites sorties de vélo sur le bord de mer, baignade. (nouvelles photos)
 
Cette fin de saison cycliste s’annonce pour moi sous le signe du changement. A plusieurs titres, déjà au niveau travail mais aussi au niveau cycliste.
 
 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *