Isolence

De retour dans son cercle familial de Formigine, Riccardo Ricco a retrouvé son impétuosité maladive. Il s’est fendu de déclarations tantôt piquantes, tantôt déroutantes.
Au sujet de la lettre de ses équipiers à leur patron, il estime qu’elle a été « écrite sous la dictée de Gianetti pour sauver la baraque« . A propos de sa mise à l’écart : « Heureusement qu’Ivan Basso revient, les passionnés de cyclisme pourront se divertir« .
Mais encore : « Le cyclisme est un monde d’hypocrites« . 
En bonus : « Hier je me suis revu sur Youtube pour la première fois. Je ne volais pas, c’est les autres qui allait doucement« .
 
No comment…
Source : Gazzetta dello Sport

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *