Fin de saison, faim de saison


Photo : « C’est ce qui s’appelle garer le vélo… »
 
 
Je suis rentré hier soir de Grenoble, c’était très dur de quitter les 6 Jours en plein déroulement. D’autant plus que j’aurais dû voir du monde que je connaissais ce soir au vélodrome. Bref, il faut reprendre le rythme d’une journée normale (fini le coucher à 3h du mat’ et le lever à 11h30), ce qui n’est pas si facile que cela. Il faut raterrir…
 
Il est l’heure de garer le vélo, de se reposer et de faire le bilan de cette saison avant de se donner des objectifs pour la saison 2008. Il y aura forcément des choses à améliorer.
Je reste au CR4C Roanne la saison prochaine, c’est une équipe sûre, au sein de laquelle je peux progresser pas à pas, et où les dirigeants me font confiance et me laissent faire la piste.
 
J’aimerai participer aux Championnats du Monde d’Omnium sur piste en mars prochain, et progresser en m’entraînant et en récupérant mieux grâce à mon passage à mi-temps dans mon travail au Pôle de Saint-Etienne à partir de janvier. 
 
Cette période de transition n’est pas évidente, je n’aime pas trop arrèter toute activité comme cela, on a une inpression de vide, de manque, le corps ne fonctionne plus de la même façon ; c’est pourtant ultra-nécessaire pour assimiler le travail et les kilomètres avalés durant la saison. Le corps n’est pas une machine, il a besoin de récupérer. J’ai trop fait les frais, quelques saisons en arrière, du manque de repos. 
 
Durant ces 3 bonnes semaines de récup’, je vais en profiter pour faire autre chose, oublier un peu la bicyclette…
 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *